Ceci est la version HTML du fichier http://www.next-up.org/pdf/Confirmation_Linky_ERDF_a_bien_disjoncte_11_02_2011.pdf.
Lorsque G o o g l e explore le Web, il crée automatiquement une version HTML des documents récupérés.
Confirmation Linky : ERDF a bien disjoncté !
Page 1
Confirmation Linky : ERDF a bien disjoncté !
Décidément, après Orange [l’incroyable et stupéfiante révélation d’Alain Liberge], c’est une manie chez les
industriels, la communication est un déni non seulement de la physique universelle niveau cours élémentaire,
mais des réalités in situ.
Mais dans le livre des records avec ERDF on vient de toucher le fond de la désinformation!
Le jeune et fraîchement diplômé ! David Micheau directeur adjoint d’ERDF Rhône répond à Next-up organisation
via 20 Minutes Lyon en des termes qui laissent plus que pantois, sic : « Il n’y a aucune fréquence nuisible à la
santé dans les compteurs. D’ailleurs, je peux garantir qu’ils n’émettent aucune onde », assure David Micheau.
[CML mesures valeurs CE/CM]
Pour faire simple, David Michaud réécrit à sa façon la physique ! Bref, il n’est pas nécessaire de demander à ce
monsieur si la terre est ronde ou plate, car nous connaissons par avance sa réponse.
Le seul conseil que nous pouvons donner à monsieur David Michaud est de prendre quelques jours de vacances
pour se reposer mentalement afin de pouvoir faire "reset" dans son cerveau. Ensuite il frappe à la porte voisine
de son bureau qui est celle de RTE à qui il demande une mise à niveau Cour Élémentaire 1ère année (CE1),
comme celle de la page 16 de la plaquette de RTE, qui est une "gentille" explication de base destinée à expliquer
les rayonnements, … sans affoler la population, où on peut y lire, sic :
"Le champ électrique
Lorsqu’une lampe de chevet est branchée (c’est-à-dire reliée au réseau électrique par la prise) sans être allumée,
un champ électrique se forme. Son intensité se mesure en volts par mètre (V/m). Elle décroît très vite avec la
distance et le champ électrique est arrêté par les obstacles (bâtiment, arbre…).
Le champ magnétique
Le champ magnétique apparaît lorsque les charges électriques se déplacent, c’est-à-dire lorsqu’il y a circulation
de courant électrique. Ainsi, lorsqu’une lampe est allumée, il existe, en plus du champ électrique, un champ
magnétique généré par le passage du courant dans le câble d’alimentation et l’ampoule. Son intensité se mesure
en tesla (T) ou, plus usuellement, en microtesla (μT).
Les champs électromagnétiques
Les champs électro-magnétiques résultent de la combinaison des champs électriques et magnétiques.
Tous les appareils électriques qui nous entourent diffusent quotidiennement des champs électromagnétiques. On
les caractérise par leur fréquence en hertz (Hz). Par exemple, une lampe éteinte mais branchée diffuse un champ
électrique. Une fois allumée, elle diffusera également un champ magnétique. Il existe d’innombrables
technologies générant des champs électromagnétiques (CEM) sur une très large gamme de fréquences.
… Les champs 50 Hz se situent dans la bande des extrêmement basses fréquences (EBF).
Ils sont propres à toutes les applications courantes de l’électricité, telles que les réseaux de transport et
distribution d’électricité, mais aussi les réseaux ferroviaires et les appareils domestiques courants (machine à
laver, télévision, aspirateur…)." Fin
Jusqu’à ce jour ERDF fournissait à toute la population française un courant électrique dit "propre" d’une unique
fréquence dite EBF de 50 Hz.
1 - Avec le Compteur Mouchard Linky (CML), ERDF transforme le courant 50 Hz en CPL (Courant Porteur en
Ligne), un courant électrique dit "sale" parasitaire en y injectant en cycles (environ 15s) des nouvelles fréquences
dites LF en kHz et lorsqu’il y a une concertation de plusieurs milliers de compteurs en zone urbaine, ce cycle se
transforme en pulsations seconde suivant l’équation suivante : 15/x compteurs.
2 - Les fréquences en kHz injectées par ERDF rayonnent suivant leurs longueurs d’ondes, dans le cas présent
avec la plage de fréquences utilisées du CPL type G3 celles-ci en kHz sont d’environ ± 1000 m.
3 - Il existe une constante physique pour la puissance de ce rayonnement appelée irradiation : La puissance
diminue au carré de la distance, ce qui veut dire évidemment qu’il vaut mieux avoir un CML au fond de son jardin
que dans sa cuisine dans le cas d’une coupure des fréquences parasitaires irradiantes. Il n’en reste pas moins
qu’actuellement (c’est cas général, sauf blindage) avec le CML c’est tout le réseau de distribution Basse Tension
qui est pollué par une irradiation en fréquences KHz jusque dans les chambres des enfants, ceci est mesurable.
4 - C’est donc bien une nouvelle pollution environnementale de PROXIMITÉ qu’ERDF vient de créer
artificiellement sur le territoire français, n’en déplaise à monsieur David Micheau.
5 - Il est donc nécessaire d’évaluer en terme biologique et sanitaire l’impact sur la population de cette nouvelle
pollution et si ERDF s’appuie sur les normes actuelles pour se justifier, en ce qui nous concerne, nous
considérons ces normes ICNIRP comme totalement obsolètes et partons sur les bases du consensus scientifique
international du rapport BioInitiative [résumé explicatif avec les détails des valeurs de sécurité]
Concernant la santé publique,
de tels propos ne peuvent que renforcer la détermination d’investiguer en urgence sur la zone test de la Croix
Rousse à Lyon afin de savoir si oui ou non la généralisation du CPL en LF injecté par ERDF dans les câbles de
distribution du courant électrique des transformateurs de quartiers jusqu’au moindres recoins des appartements
via le Compteur Mouchard Linky impacte la santé des habitants et notamment les plus vulnérables.
Les informaticiens vont donc travailler sur la création d’un questionnaire Enquête Santé Linky dit dynamique qui
sera disponible dans quelques semaines en version électronique et papier pour les habitants de la Croix Rousse.
Dossier ERDF Linky : www.next-up.org/France/Linky.php